Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Visite saisie de 1584

À la mort de l'abbé Pierre de Beaufort
blason de tamié
Visite saisie
à la mort de l'abbé Pierre de Beaufort
20 février 1584

[1] Nous Prosper de Vegie Seigneur de L'Espigny et Gemilly conseiller de son altesse et des maistres audienciers en sa chambre de comptes Scavoir faisons que le vingtiesme jour du moys de febvrier mil cinq cent et huictante quattre estant en nre maison aud. Lespigny nous a este venu a notice le décès de Messire Pierre de Beaufort abbé de Thamied decédé jour d'huy environ huicts heures du mattin et attendu que par cy devant sont octroquinze jours que l'on semast le bruit que led. Sr Abbé estoy déjà decéddé nous fûmes commis par ladite chambre [des Comptes] pour procédder à la saisie de réduction entre les mains de son altesse de lad. abbaye membres, fruicts et revenus en dépendants et en attendant aultres provisions de lad. chambre suivant l'advis que l'on avoit me donne a ces fins [2] et pour le (?) de notre charge et office nous nous sommes transportes dud. lieu de L'Espigny jusque au lieu de Tournon ou il y a maison et membre dépendant de lad. abbaye et estant au devant d'icelle ayant icelle trouvée fermée et faict heurter icelle avoyt comparu ung nomme Jehan rendu de lad. abbaye qui n'avoy voulu aultrement dire son nom et ung aultre nomme ouis de Siralle qui ne vouloient aulcunement faire ouvrir quelque commandement que leur en fust faict. A la fin on leur menaca faire rompre ils ouvrirent, dans laquelle n'a este rien trouvé foin, paillie ny aucung bestail et ayant entendu qu'il avoyt du vin au cellier qui estoient serres sans pouvoir entrer dedans aurions en iceulx apposé notre cachet et armoiries pour [3] obvier que l'on entrast dedans Scavoir en un sellier du couste de midi ung aultre au millieu et ung aultre sur le derriere attendant que estat soyt faict du vin qui se trouve ainsi serré pour estre mis en garde ainsi que de raison. A quoy ont été présentz Pierre Raint, Humbert Ponchon. Trophyme Gleyron, Jehan Gleyron hts (habitants) de Tournon. Ce faict nous sommes acheminés instantanement au lieu de Plancherine et maison appellée la Tour dependant de lad. abbaye ou estant arrives avons trouve les portes fermées et apres avoir faict hurter par trois fois a la grand porte en fin seroyent sortis par une aultre petite [4] porte Mre Jehan Franc. et Anth. de Beaufort et Mre Jehan Callenod Chatelain de Chivron lequel Callenod apres avoir entendu la cause de notre arrivee nous avoit dict et remontré qu'il estoit aud. lieu pour le Sr de Bonvillard qu'il dist etre pourvu de lad. abbaye par son altesse n'empechant nullement estre procedde suyvant lad. fin de notre commission et ont faict ouvrir quant de quant lad. grand porte et apres estre allé dedans estre en la chambre ou estoyt decédé ledit sr abbé ayant trouve que le corps d'icelluy n'y estoit plus nous ayant este rapporte que sont environ deux heures que avoyt ete porte a Thamye en sépulture et dans laquelle chambre ne se sont trouves aultres meubles que de bois scavoir [5] deux chalits et coffres de boys dans lesquels on nous avoyt dit estre des papiers principaulx, recognoissances et aultres servant et faisant au proffit de lad. abbaye et aussy ont esté trouves deux landiers de fert. Et pour estre chemin tarde et attendant le sr procureur patrimonial ou son substitut avec plus ample commission avont cependant proceddé a cacheter lesd. coffres ou sont lesd. papiers - De plus sommes entres au cellier dans lequel nous avons trouve quattre thonaulx presque pleins de environ sept ou huit anées qu'ils ont dict n'estre la plus part de sa maison ains a des particuliers qui estoient venus la pour les recognoissances que le vin qui estoit dans lesd. quattre [6] thonaulx estoyt pour donner aux pauvres qui avoyent accompagne le corps ainsi que de fait nous avons vu que l'on baillioist en aumosne de vin. Ce faict nous avons mis et apposé lesd. armoiries et panonceaulx de son altesse a la grand porte dud. lieu en signe de saisie, présentz Me Pierre Gleyron chastelain de Conflans (?), Anthoine Colure de Plancherine, Franc. Tornier et Bernard Pavilliat dud. Plancherine. Et dud. jour sommes alles dans lad. abbaye de Thamied ou sur le tard seroyt arrive Noble Humbert Deville premier secrettaire et greffier de la chambre ded. comptes de son altesse deca les monts en qualité et comme substitut du sr pr. patrimonial Tardy lequel nous auroy [7] apporte comission de lad. chambre cy devant attachee en date dud. jour vingtiesme aux fins de procedder a ladite saisie et reduction entre les mains de sad. altesse de lad. abbaye membres, fruictz et revenutz en dependdant et aultrement procedder suivant et a la forme d'icelle. En vertu et a laquelle comission le lendemaim vingtuniesme dud. moys et requerant ledit Deville substitut dud. sr pr. patrimonial et pour commencer à excuter nostre comission nous et icelluy maistre susd. avons faict assembler capitulairement heure de huict du mattin les religieux estant en lad. abbaye de Thamied scavoir : Reverend prieur [8] frere Charles de Gimilly, freres Jehan Chaffarod, Charles Loceran, Pht de Lucinge Guilhaume Bernard, Aymé Pavillet, Jehan paptiste (sic) Dunot, Claude Prevost, Jehan Doucet Jehan Fourrier et Claude Bernard tous religieux de lad. abbaye et en présence aussy de Me Amblard de Suises comissaire des terres (?) au lieu de Faverges, Me Anth. Felin chastelain de Blan-pierre de Suises, de Me Laurent Grillier pbre (prêtre ?) de Plancherine. Ou nous estant achemines accompagne dud. Deville substitut susd. lequel ayant faict entendre le contenu de notre comissiom avoyent lesd. prieurs et religieux dict et remonstrés par l'organe dudit Mre Charles de Gemilly prieur susd. que le jour d'hier vingtiesme par le décès dud. feu Reverend Pierre de Beaufort en son vivant abbé de ladite [9] abbaye ils auroient faict election pour leur abbe de la personne de Révérend Mre Jehan de Villette dict de Chivron Sr de Bonvillard qu'ils entendent estre leur abbé pour avoir comme je ait entendu estre nomme par son altesse et a laquelle election ils percistent de nouveau disants et remontrants d'ailleurs qu'ils supplient tres humblement son altesse et messieurs de lad. chambre de pourvoir a ce que ladt abbaye soyt reparée et entretenue en cy que n'a este faict par cy devant et d'aultant que par faulte de ce faire s'il n'y est remedie le tout tombera par terre ainsi que plus particulièrement ils nous feront voyr oculairement . Auraient requis aussy qu'il [10] soyt pourveu a ce que leurs prébandes leur fussent distribuées et administrées selon le debvoir et a l'accoutumee d'autant aussy que par faulte de ce faict plusieurs desdits religieux ont estés contrainctz cy devant de se echaper et absanter laissant par ce moïen de faire la demy surbvivre selon l'intention du fondateur qu'est une chose de consequence. Dailleurs avoyent dict que la mitre des predécesseurs abbés estoyt au pouvoir dud. feu Mre Pierre de Beaufort qui est fort riche comme aussy la crosse que auroyt preste comme je auroit entendu au sr de Maillat pour engager que doibt estre retably a lad. abbaye mesme que ung desd. religieux nomme [11] dom Baptiste Dunot auroit dict que l'horsque ledit feu sr abbe fist son testament il auroyt dict que lad. mistre estoyt aud. lieu de Plancherine dans son buffet et aussy l'obligation du sr de Maillat qu'il avoit faict pour la restitution de lad. crosse et que led. dom religieux susdit auroyt dict luy avoir été repeté particulièrement lorsqu'il receupt le sacrement d'extrème-unction en le chargeant de faire ainsy entendre au chapitre avoyent aussy lesd. prieurs et religieux requis que les dits tiltres et documents servants pour lad. abbaye qui sont aud. lieu de Plancherine soyent apportes aux archives et panchartes de lad. abbaye affin qu'ils ne se esgarent et soient destruits comme il commande pour l'exaction des revenus qu'au susd. [12] ils desirent et quant au surplus n'empechent exécution de notre comission supplians aulmoins que pour le solagement des biens de lad. abbaye soyt deputé pour gardiateur et administrateur desd. fruicts Noble Anne de Villette seigneur de Gy tant pour estre leur voisin deuquels ils s'assurent tout bon traitement, toute bonne administration et a peu de frais mesme que s'il survient d'entre eulx quelques dissentions pour quelques partialités pour estre seigneur et personnage de respect il accomodera plus facilement les affaires. Ledict sr Deville substitut du sr pr. (procureur) patrimonial auroyt dict et remontré qu'estant venu a notice a messieurs tenantz la chambre des comptes pour son altesse deca les montz le décès de révérend Mre Pierre de Beaufort [13] de son vivant abbe de Thamyed sur remonstrance faicte a lad. chambre p. le sr pr. patrimonial en icelle signe de Tardy et pour estre lad. abbaye de Thamyed du droict de patronnage et pntation (présentation) de sad. altesse nous aurions este commis aux fins de proceder a la saisie ou reduction entre ses mains de ladite abbaye fruictz et revenuz en dependdantz suivant que est porté par lad. comission du jourd'hier signee Vallier qu'il nous avoyt exibé suyvant et a la forme de laquelle il nous auroyt requis de procedder a lad. saisie et reduction et deputé gardiateur et administrateur desd. fruictz pour en rendre compte et prester le reliquat au prouffit de celluy qui sera ordonne. Et que par mesme moïen que lesd. religieux ayent a faire inventaire de leurs archives et panchartes pour estre faict recherche [14] et inventaire en icelles des droicts et tenants lesd. droicts de patronage que aultrement continueront soy survivre. Requerant aussy que avant que de départir dud. lieu il soyt faict visitation d'état des réparations necessaires en lad. abbaye évidentes d'aillheurs (?) pour y estre pourveu et en lad. chambre ainsy qu'elle verra à faire par raison et en tant que concerne l'administration des prebandes requises pour lesd. prieur et religieux confient que par les gardiateurs qui seront commis et députes pour l'administration desd. fruictz de lad. abbaye lesd. prébandes leur soient delipvrees et administrées sellon l'accoustumée. Et en tant que concerne la miltre et crosse que lesd. religieux demandent estre representée et tiltres estantz [15] au lieu de Plancherine que nous estantz sur le lieu soyt estat inventaire de ce qui se trouve a P(lancherine) [...] conserve ou estre mis en g(arde) ... que l'on verra a faire ce que par le mesure moien soyt faict estat de description sommaire des fruictz qui se trouveront cy estre deppandants de lad. abbaye tant bled ,vin, bestail et argent s'il en est desd. pour estre conferé tant pour la nourriture desd. religieux que au prouffit de qui il appartiendra avec inhibition et deffences a tous de ne troubler empescher led. gardiateur et administrateur desd. fruictz a l'exaction d'iceulx a peyne de dix mille livres de peyne arbitraire et aultrement suyvant et a la forme de notre comission. [16] Et nous conseiller maistre de comission susdit après que lecture a este faicte de notre soubz soubsignée comission avons faisant droict sur les requisitions faictes par led. Deville substitut dud. sr pr. patrimonial dict et ordonne qu'il sera par nous proceddé au faict et execution de notre comission. Et faisant avons saisy et reduict soubz la main de son Altesse lad. abbaye de Thamyed membres, fruictz et revenuz en deppendantz au regime et administration desquels seront deputes comissaires avec inhibition et deffences à tous qu'il appartiendra de les troubler ou empescher à l'exaction et administration d'iceulx à peyne de dix mille livres par les mains desquels gardiateurs nous avons dict et ordonne que lesd. prieurs et religieux et aultres renduz [17] prendront et percepvront leurs prebandes selon l'accoustumée saufs ausd. religieux de se pourvoir par cy après pour le regard de la defectuosite desd. prebandes par eulx prétendues cy devant ainsy et comme ils verront a faire. Et en oultre dict et ordonne que ouverture nous sera faite presentement par lesd. prieurs et religieux des archives et lieulx ou ils tiennent leurs principaulx actes et documents pour estre faict recherche en iceulx des tiltres et documents que sy pourront trouver concernant tant lesd. droict de patronnage et aultrement et estre faict invantaire d'iceulx et iceluy remontre et rapporte en lad. chambre et en oultre que avant que de partir dud lieu seroyt faicte visitation et estat à part des [18] ruynes et réparations plus requises et nécessaire en lad. abbaye pour estre pourveu en icelles et ainsy que lad. chambre verra a faire et en signe de la susd. saisie avons faict mettre et apposer les armoiries et panonceaulx de son altesse tant a la porte principale de entrée de ladite abbaye que a celle de l'eglise affin que personne ne pretendist cause d'ignorance. Et estant sur le point d'aller aux archives et panchartes ou sont les tiltres de lad. abbaye, suyvant notre ordonnance susdite de offre faicte par led. prieurs et religieux, nous avoyent dict et remontré qu'il est requis nécessairement et avant toute euvre deputer gardiateur pour leur ministrer leurs prébandes et faire pension pour le temps de Caresme que aussy il y a plusieurs gentz circumvoisins qui estant venuz à la sépulture dud. feu sieur abbé de Thamied sont toujours icy en mangeable et en grande despanse [19] sur ladite abbaye a quoy plaira avoir esgard. Et led. Deville Pierre a aussy dict qu'il requiert estre deputé gardiateur promptement pour estre la charge personelle et encourue que la nomination faicte par lesd. religieux du sr de Vilette pour ce effaict soyt considerable. Touteffoys il semble qu'il est requis y debvoir mettre coadjuteur aud. lieu pour estre relevé de plus grande peyne nommant a ces fins Me Amblard de Suises commissaire des terres du lieu de Faverges lequel il consentz d'estre recuz pour gardiateur en s'obligeantz l'un pour l'autre et chascung pour le tout qui auront tout pouvoir de faire l'exaction [20] et administration desd. fruicts a la forme que dessus.

Et nous conseiller maistre et comissaire susdit ayant esgard tant aux remonstrances faictes tant par lesd. prieurs et religieulx cy dessus que aux requisitions faictes par led. sr Deville substitut dud. sr pr. patrimonial avons constitue, deputé et commis pour gardiateur et administrateur des fruictz de lad. abbaye et de tous les membres en déppendants lesd. Noble Anne de Villette sr de Gy et Mre Amblard de Suises du lieu de Faverges avec tout pouvoir de faire exaction et administration requise à la forme cy devant declayrée et inhibition tous de ne empescher a la mesme peyne que dessus de dix mille livres et autres arbitraires.

[21] A quoy estants présents et comparants lesd. sr. de Villette de Gy et led. Mre Amblard de Suises qui se sont oufferts de faire lad. charge ont a ces fins respectivement promis et jure sur les saints Evangiles de Dieu de tenir et fidèlement exercer lad. charge de gardiateurs et administrateurs susd., en randre bon louyal compte lhors et quant sera ordonne au prouffit de qui il appartiendra. Du reste soubz l'obligation de leurs personnes et de leurs biens et chacung d'eux seul et pour le tout sans division renoncant à tous droicts et faisant au contraire et lieu autres choses requises avec commandement a tous de leur obeyr et entendre au faict de leur charge randre et payer les droictz et debvoirs acoustumes ainsy que se faisoit du vivant dud. feu sr abbé et par les mains desquels gardiatours lesd. [22] religieux et aultres rendus de lad. abbaye prendront et percepvront leurs prebandes a l'accoustumée sellon que cy devant a este par nous declare.

Signatures : De Chivron , De Suyse

 

Et du lendemain vingt deuxieme du mois de febvrier nous conseiller et comissaire susd. suivant la requisition cy devant nous aurions vaque avec led. Deville à la recherche et visitation des tiltres, droicts et documents estant en la crotte de lad. abbaye de Tamyé et appres faict la visitation des reparations qui sont le plus necessaires et promptes a reparer en lad. abbaye pour y estre pourveu ainsy que lad. chambre verra a faire. De quoy auroyt este faict estat et ri aurions po lhors plus avant par lesd. commissaires [23] de la xt du Senat pour sursoyr aussy de leur cote lad. abbaye et fruicts en deppandant entre les mains de sad. Alt. Et nous serions achemines et retornes aud. Chambery lendemain vintroysiesme du moys en ce faisant aurions vacqué quattre jors que aussy led. Deville en qualitte de substitut dud. sr patrimonial et du precedant voyage ainsy qu'il est faict mon ... et led. Deville trois jours pour estre venu lhors exprès de Chambery que feroit cinq jours de vacation au faict que dessus pour nous comissaire susdit et sept pour led. Deville en qualitte de substitut au sr pr. Patrimonial.

En foy de quoy nous sommes respectivement subsignes.

Faict led. jour an et lieu que dessus

Signatures : De Vegie, Deville.

 

[24] En la maison de Tournon membre de l'abbaye ont este trouves un nommé Jehan rendu de lad. abbaye et Louis Seralle en laquelle n'ont este trouve ny foin ny paille ny beatail. Ont este scelles un Cellier du coste de midy, ung aultre cellier au milieu ,ung aultre debvant .

Tesmoings : Pierre Raint, Humbert Ponson, Trofime Gleyron, Jehan Gleyron, Jehan Voutal, Claude Gouy.

 

[25] Les deux vouthes deca et dela auprès du coeur de l'eglise ensemble la sacristie et chappelle de sr de Chivron se gastent, les vouthes se pourrissent parce que pleust au dessus que faict journellement le piastre en angle a rune entierement lesd. vouthes si elles ne sont maintenues couvertes et gardées que la pluye ne penestre qu'il estre faict cause et pour y avoir de la neige au dessus en grande quantité estant lad. sacristie sy humide a faute d'entretenir le couvert de dessus que les acoustrementz calices et aultres choses que ly avoit se gastent. Plus est requis réparer la pointe du clochier par dessoubz les poutres (?) qui la soutiennent lesquelles sont desjointées et les happes de fer separées, de sorte que s'il ny est aussy toust remedie, il y a danger qu'il ne tombe et c'est par faute d'avoir este entretenu comme il est requis. Et aussy principalement maintenir couvertes les vouthes du cloitre lesquelles se gastent aussy parce qu'il pleust au dessus de que lesd. couverts qui sont de paille sont du tout pourris et les fauldroit recouvrir mesme au lieu ou l'on tient le chappitre qui est du tout descouvert et n'y a rien au dedans que les murailles. Pour le clochier et couvertes des vouthes faldray quattre vingt milliers d'ensengles (?) appellées tanaboy qui cousteront treize a quatorze sols chascun millier. Fauldroit aussy quarante milliers de clavins [26] faut aussy le gros boys pour les couvertz des vouthes de la chapelle de lad. Eglise. Plus est requis couvrir le refectoir et la cuysine et fauldroit promptement douze douzaines de clais pour led. refectoir pour la toiture soy sauvee laquelle est presque neufve et beaucoupt d'autres bastiments lesquels vont a ruyne compleste s'il n'y est bien toust remedie.

[27] Claude Russat rendu dud. Thamye gardiateur des vaches et surintendant a ci declare qu'en toutes les granges depandant de lad. abbaye y avoit cinquante six vaches toutes a laict et environ vingt (?) un veaux en la présente année ...

[28] Commission du sr Deville par le Procureur Patrimonial de Tardy.