Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Tamié - Mars 2008

Chronique mensuelle
logo tamié

Chronique de l'Abbaye de Tamié
Mars 2008

Samedi 1 : Au cours du Salon de l’Agriculture à Paris, un reportage de la télévision régionale présentait, l’an dernier le stress des animaux pendant cette manifestation, cette année, le stress d’un moine tenant un stand.

Mardi 4 : Neige - Le conseil municipal de Plancherine souhaite qu’un moine participe à la gestion de la commune, Père Abbé demande à Frère Philippe de figurer sur la prochaine liste électorale pour un second mandat.

Mercredi 5 : Fr. Sébastien nous quitte le matin et redevient Benjamin Pigeau. Il va se réinscrire à l’université en physique.

Dimanche 9 : Élections municipales. À Plancherine une seule liste se présente, tous les membres sont élus au premier tour.

Lundi 10 : Nous achevons la lecture au réfectoire du livre sur Sainte Bernadette par Marcelle Auclair et un nouveau débute : Mgr Piero Marini, cérémoniaire des papes, entretiens sur la liturgie avec Vincent Cabanac et Dominique Chivot, Édition Bayard, 2007. « Puisant aux sources conciliaires du renouveau liturgique, sous tous les cieux, Mgr Marini a stimulé les fidèles à s’agripper à la Parole de Dieu pour une participation plus fructueuse et plus savoureuse à la prière de l’Église, à la vie sacramentelle et particulièrement à l’Eucharistie. » (Card. Roger Etchegaray)

Vendredi 14 : Réunion de communauté : présentation de Fr. Antoine en vue de la profession et discussion. Le vote de la communauté l'admettra à prononcer ses voeux solennels. La date est fixée le jour de la saint Bernard : 20 août 2008 (si Dieu nous prête vie ! ).

Dimanche 16 : Rameaux - Père Abbé et Frère Antoine se rendent pour 15 h à la Métropole pour la messe des Rameaux et les adieux officiels de l’évêque à ses diocèses savoyards. Il fut le dernier archevêque de Chambéry et devient le premier de Lille, ville promue archevêché en remplacement de Cambrai.

Lundi 17 : Père Abbé et Fr. Gaël se rendent à la messe chrismale à la cathédrale de Chambéry, présidée cette année par Mgr Boivineau évêque d’Annecy, puisque Mgr Laurent Ulrich a fait ses adieux la veille dans le même lieu avant de prendre possession de son nouveau siège à Lille devenu archevêché à la place de Cambrai. Le père Pierre Viale sera élu administrateur apostolique. Mgr Boivineau a souligné que les huiles qu’il bénissait lui serviraient bientôt encore deux fois à Chambéry : pour l’ordination sacerdotale de Yann Vagneux le 5 juillet prochain (en s’engageant aux Missions Étrangères de Paris, il reste prêtre du diocèse), et espérons avant l’an prochain, pour l’ordination épiscopale de notre futur évêque de Chambéry, mais plus archevêque.

Mardi 18 : Arcabas apporte sa dernière œuvre : la croix en bois doré qui est installée au-dessus de l’autel dans notre église.

Dimanche 23 : Pâques - Christ est ressuscité ! Il est ressuscité et il nous ressuscite. Nous pouvons enfin tenter d’aimer, tenter de vivre. Certes, la mort biologique subsiste. Dieu nous offre la vie. Il nous rejoint dans notre plus grande détresse, mais nous devons l’appeler, serait-ce par notre désespoir et notre révolte. Quand tu tombes, si tu cries de toute ta confiance, tu ne tombes plus dans le néant, mais dans les bras de celui qui sur la croix les a ouverts à tous, à jamais. (D’après Olivier Clément)

Lundi 24 : Jour férié pour les ouvriers, bonne occasion pour les Frères d’investir la fromagerie et d’assurer toutes les tâches ordinaires de fabrication et de soins en cave et pour Fr. Pierre d’effectuer le ramassage.

Arrivée de Camille, 22 ans, étudiant en anthropologie à Lyon III. Il vient étudier une tribu étrange : des personnes qui chantent bien plus qu’elles ne parlent. Il désire vivre deux mois notre vie en vue de son mémoire.

Lundi 31 : Fête de l’Annonciation reportée. Prise d’habit de Fr. Nicolas. "C’est aujourd’hui la fête du Oui de Marie et par elle du Oui de l’humanité au projet de Dieu. Glisse ton petit oui dans ce oui de Marie qui a sa source dans le Oui du Fils au Père, le Oui du Christ qui rachète tous les refus que l’humanité a opposés à son dessein d’amour." (Père Abbé)