Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Chronique Janvier 2013

Abbaye de Tamié
logo de tamié
Chronique de l'abbaye de Tamié
Janvier 2013

Mardi 1 : Père Gaston Pietri prêtre corse en Corse vient depuis très longtemps à Tamié et c’est devenu une habitude que de l’inviter à parler à la communauté autour du premier janvier. Aujourd’hui il nous entretient de la Corse. L’Île jouit d’une forte attractivité touristique, mais ne propose pas beaucoup de travail permanent à la population locale. La spéculation foncière est importante. Le tau de chômage est élevé et les jeunes n’ont guère de perspectives d’avenir, ni sur place ni à l’émigration sur le continent comme auparavant. Les chrétiens sont actifs dans la vie associative ou politique, essayant de travailler de façon conséquente sur les causes des difficultés et faire des propositions valables.

Mercredi 2 : Le chalet Sainte-Marie à 500 m de l’abbaye fut construit à l’économie dans les années 1955 pour loger un ouvrier et sa famille. Le bâtiment a besoin de bénéficier d’isolations thermique et phonique et d’être mis aux normes pour accueillir du public. Les artisans commencent par l’électricité, le sanitaire, les revêtements de sol.

Jeudi 3 : Dom Ginepro nous fait bénéficier d’une méditation de Fr. Pierre-Yves tirée des Cahiers de Taizé, n° 23 : Dieu serait-il à craindre ? L’amour parfait bannit la crainte, mais il n’y a pas de perfection ici-bas. La foi est toujours dialectique, elle se doit de réaliser un équilibre. Dieu est exigeant et miséricordieux.

Le Stim (Studium inter-monastique) cherche un nouveau responsable pour le premier cycle, chargé de préparer les trois sessions annuelles et les examens. Dom Étienne abbé de St-Benoît sur Loire demande à dom Ginepro de libérer Fr. Bruno pour cette responsabilité à partir de septembre 2013. L’intéressé accepte. Il participera à la réunion annuelle du staff du Stim à Cîteaux pour s’informer, avec Fr. Raffaele qui est membre de ce staff.

Dimanche 6 : La fermeture annuelle de l’hôtellerie se prolongera jusqu’au 3 février.

Vendredi 11 : Du 11 au 19 se déroule une session des hôteliers, Frère Pierre y participe comme ancien président de ce groupe ayant préparé de cette rencontre de longue date.

Fr. Marco se rend à Mondovì (Piémont) pour visiter sa maman de 92 ans dont la santé diminue. Elle n’est pas venue à Tamié depuis 3 ans.

Samedi 12 : Après bien des rebondissements, la participation de la Savoie en union à la Haute au Salon de l’Agriculture à Paris est confirmée. La Fromagerie de Tamié peut se préparer à fournir une tonne de son meilleur produit.

Lundi 14 : Mgr Henri Coudray évêque de Mongo au Tchad (http://eglisemongo.org/spip.php?article98) nous envoie ses vœux et nous rend sensibles aux problèmes de l’Église des frontières dont il est le pasteur.

Mercredi 16 : Fr. Laurent rend une visite d'amitié à David à la prison d’Aiton. Ce jeune détenu après un cheminement spirituel, a été baptisé par notre évêque et continue de progresser en vue de la confirmation.

Vendredi 18 : Père Abbé participe au conseil presbytéral à Myans.

Samedi 19 : Dom Patrick nous arrive le soir pour la visite régulière. La précédente date de 2009, mais entre temps il a eu plusieurs occasions de venir à Tamié autour du changement d’abbés et il a voulu attendre que dom Ginepro soit bien en place pour tirer un premier bilan avec la communauté et notre abbé général dom Eamon avait visité Tamié en octobre dernier.

      testament ddtail Détail du parchemin

Un morceau de parchemin écrit, arrivé dans nos archives sous forme rognée, pliée et cousue en portefeuilles avait été identifié par l’archiviste d’alors comme un testament en faveur de Tamié datant de 1190-1200. M. Philippe Broillet, de son œil d’expert détermine plutôt une écriture du 14° s. C’est un peu frustrant pour ce qui passait pour la plus ancienne pièce de notre fonds ! Mais notre chercheur attitré a ajouté un abbé dans la liste officielle de la communauté d’avant la Révolution et bien d’autres éléments pouvant alimenter la rédaction d’une prochaine Histoire de Tamié.

Vendredi 25 : Fr. Gaël suit du 25 au 5 février une formation à l’accompagnement spirituel chez les jésuites du Chatelard. Six sessions sont réparties sur deux ans. Cette première a comme thème : la dimension spirituelle à partir de l’expérience des Exercices spirituels et sera suivie d’une relecture du 11 au 17 février.

Dimanche 27 : Mère Marie-Christine abbesse du Rivet arrive pour nous prêcher la retraite de communauté. C’est une première pour elle. Elle a choisi de partir de thèmes chers à Béatrice de Nazareth moniale cistercienne, flamande et mystique (vers 1200- 1268). Elle les développera largement.

Pour la chronique de la retraite, adressez-vous au Saint-Esprit.


Le morceau de parchemin utilisé comme portefeuilles



Plus par moins

Photos de Frère Didier


 le jardin sous la neige

janvier-13-02.jpg

janvier 3

Le chantier du magasin


le chantier du magasin

janvier 5



janvier 6


Mère Marie-Christine, abbesse du Rivet nous prêche la retraite de communauté

 janvier-13-08.jpg     janvier 7


janvier 9
 



janvier 10