Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Tamié - Septembre 2010

logo tamié
Abbaye de Tamié
Chronique de septembre 2010

 

Mercredi 1 : Le film Tamié  réalisé en septembre 2009 par Martin Betz pour Tellux la chaîne de télévision autrichienne est rediffusé sur les chaînes de télévision germanophones.

des hommes et des dieuxMercredi 8 : La sortie du film Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, primé à Cannes est l’occasion pour de nombreux médias de couvrir l’événement depuis plusieurs jours. Ils sont tous très élogieux, même si c’est pour des raisons différentes.

Jeudi 9 : Père Abbé avec Frère Laurent participent à la bénédiction du nouvel autel, à la fin du chantier de rénovation de l’église des moniales de l’abbaye de Chambarand. Ce fut une très belle cérémonie.

Vendredi 10 : Fr. Philippe et Fr. Ginepro sont invités à représenter la communauté lors de la projection à Ugine du film Des hommes et des dieux et à participer à un échange. « Après un tel spectacle, on a surtout envie de se taire » conclut Fr. Philippe.

Samedi 11 : L’hôtellerie sera fermée du 2 au 31 janvier, pour permettre de rehausser le sol de la cuisine et du réfectoire et rendre ces salles accessibles aux handicapés, comme le demande l’administration pour les locaux admettant du public. Des prospections sont effectuées pour connaître la composition des planchers actuels et quelles surprises ils réservent aux entreprises.

autel sièges

Dimanche 12 : Pour la fête de saint Pierre de Tarentaise nous inaugurons les sièges dessinés et peints par Arcabas pour le président et les deux acolytes à l’eucharistie.

des hommes et des dieuxLundi 13 : Une projection du film Des hommes et des dieux suivie d’une discussion est organisée à Chambéry avec notre évêque et d’autres personnalités. Fr. Marco représente la communauté. À Paris une autre réunit les acteurs, des membres des familles des Frères et d'autres invités. Pour Annick Chessel, nièce de Fr. Paul « l'intervention du Cardinal Barbarin et de M. Gaci représentant du culte musulman de Rhône-Alpes, a été très riche, et a donné à tous le sens d'un véritable partage spirituel. »

Mercredi 15 : Fr. Bruno nous présente quelques pistes abordées lors du colloque organisé à Lyon du 29 août au 1er septembre par l’Atem Association de théologiens pour l'étude de la morale sur le thème : Le pouvoir de guérir, reconnaissance et régulation. Fr. Bruno était intéressé, car son mémoire avait abordé cette question à partir du « Il habita avec lui-même » de saint Benoît. Une des questions actuelles : comment se fait-il que, la médecine effectuant tant d’avancées incontestables, il y ait autant de guérisseurs en toutes sortes de médecines parallèles que de médecins attitrés ?

Fr. Philippe travaille à Paris pour la commission administrative de la Corref jusqu’au 18.

des hommes et des dieuxVendredi 17 : Dans une interview parue dans la revue Pèlerin du 7 septembre 2010, Mgr Tessier, archevêque d’Alger de 1988 à 2008 précise :

[En 1993-1996] tous les chrétiens étaient alors menacés par les groupes armés. Mais, pour chacun d’entre nous, savoir que les moines persévéraient dans leur lieu, isolé au milieu d’une population entièrement musulmane, mais fidèles à leur vocation de prière, de service et de rencontre quotidienne avec des voisins eux-mêmes sous la menace, c’était un appel à demeurer fidèle à la même vocation dans le lieu où nous vivions. Pendant toute la période des menaces islamistes je suis allé régulièrement visiter le Monastère et réfléchir avec les Pères sur chacun des faits nouveaux qui marquaient leur vie. Ce fut le cas, en particulier après la première visite d’un groupe armé au monastère le 24 décembre 1993. Ce fut le cas aussi quand les autorités algériennes ont insisté pour qu’ils quittent le Monastère et s’établissent dans un lieu sécurisé. Le P. Christian m’a même demandé à deux reprises de recevoir individuellement chacun des Pères pour vérifier la liberté du choix qu’ils faisaient de fidélité à leur vocation cistercienne dans son lieu propre de Tibhirine. [...] Les moines n’étaient pas restés dans leur lieu pour y attendre leur « Passion », comme cela a pu être dit, mais pour y vivre une solidarité évangélique avec leurs voisins, malgré les dangers encourus, alors, par tous. Le P. Christian estimait, d’ailleurs, en mars 1996, - le mois de leur enlèvement, - que le danger s’était un peu éloigné puisqu’il avait, pour la première fois depuis deux ans, accepté que la rencontre du groupe de spiritualité islamo-chrétienne du « Ribat es-salam » (le lien de la Paix) se tienne au Monastère. C’est ainsi que la nuit où ils ont été enlevés, une douzaine de prêtres, religieux et laïques de ce groupe étaient à l’hôtellerie du Monastère. »


Le film Des hommes et des dieux n’a pas retenu dans le scénario final la position de cet homme d’Église soutenant les catholiques de son diocèse et les moines en particulier, tout en laissant à chacun la décision finale.


Mgr Tessier, avec Henry Quinsson et dom Victor lors de son passage à Tamié en 2006

Père Tessier se trouve dans notre région et avec sa soeur il passe à Tamié. Il a beaucoup apprécié le film Des hommes et des dieux.

La revue Pèlerin a publié récemment un hors-série « 50 clés pour comprendre la vie monastique ».

Samedi 18 : Suzanne, la soeur religieuse de notre Père Claude fête ses 90 ans, lui-même célèbre l’eucharistie avec la famille et partage le repas à la Maison St-Benoît.

Mgr Coudray évêque de Moundou au Tchad et ses deux soeurs sont de passage à Tamié. Ils viennent de voir  le film Des Hommes et des dieux et sont enchantés, lui-même y est retourné.

Dimanche 19 : L’abbé Vianney, économe du diocèse de Goma, terminant 8 mois sabbatiques à l’abbaye bénédictine de Kergonan va repartir en République démocratique du Congo. Il est du village proche du monastère de Mokoto, il passe à Tamié rencontrer ceux qu'il a connus là-bas : Dom Victor, Fr. Benjamin, Fr. Pierre. Son pays a connu beaucoup de guerres depuis l’indépendance en 1960. Le sous-sol regorge de richesses, les terres sont fertiles, mais 90% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. L’Église est l’une des rares institutions à assurer les services de base : enseignement, santé, développement. Les communautés chrétiennes fonctionnent avec de nombreux laïcs, les paroisses sont vastes et les prêtres ne peuvent que rarement assurer la célébration de l’eucharistie dans certaines régions très insécurisées.

Lundi 20 : Notre archevêque nous annonce l’érection canonique des nouvelles paroisses au terme de 9 années de fonctionnement transitoire. C’est l’occasion de redonner un nouvel élan aux fidèles. La foi est un partage, il ne faut ne pas avoir peur d’en témoigner tranquillement.
Un prêtre de Ouagadougou au Burkina-Faso est installé curé de la commune de Serrières-en-Chatagne, celle d'où était originaire Mgr Joanny Thévenoud (1878-1949) premier évêque de Ouagadougou. Il a vu le film Des hommes et des dieux et a rédigé un billet pour le bulletin diocésain.

Jeudi 23 : Nous déchiffrons les antiennes pour les vigiles des fêtes de Marie, nouvellement composées pour nous par Stéphane Caillat. Pour ceux qui ne connaissent pas le solfège, c’est assez déroutant, mais à l’expérience le résultat donne vraiment satisfaction.

Vendredi 24 : En la solennité de la dédicace de notre église Arcabas nous envoie une ébauche de ce que pourrait être le tableau à l’huile qu’il imagine d’exécuter : une vierge à l’enfant.

Ce soir Fr. Nathanaël va témoigner à Saint-Jorioz après une représentation du film.

Dimanche 26 : Padre Marco Vironda arrive pour une de ses trois semaines annuelles de retraite en communauté. Les travaux de son nouvel ermitage, dans les environs de Turin, ont enfin commencé : de la bâtisse à restaurer il ne reste que les murs.

des hommes et des dieuxLa Conférence des évêques de France (CEF) s’est dite "conquise" par le film "Des hommes et des dieux", expliquant son succès par le fait qu'il "dépasse les croyances" et par le message de "paix et de témoignage spirituel" qu'il délivre.

Lundi 27 : Père abbé reçoit pendant une demi-heure un journaliste du journal Le Dauphiné Libéré le questionnant sur le film Des hommes et des dieux. Dom Victor n’était pas à Tamié de 1979 à 2003, il a connu Fr. Christophe comme novice quand lui-même était père-maître mais n’a pas connu Fr. Paul. Il a vécu des événements tout aussi dramatiques au Rwanda et au Zaïre pendant la période 1994-1998. Sa perception de l’histoire de Notre-Dame de l’Atlas à Tibhirine de 1993 à 1996 lui est donc particulière, il comprend la démarche des Frères de l'intérieur.

Mercredi 29 : Pour le journal télévisé de 13 h 30, des journalistes de TF1 interviewent Père abbé et Frère Ginepro puis enregistrent l’office de vêpres, caméra posée sur la première marche du presbytère, c’est assez discret.

Des piémontais s’intéressent à l’ancienne abbaye de Mombracco et viennent consulter nos archives. Les Mémoires en forme de lettres de Dargnies alias P. François de Paule dans les « listes des morts » contiennent de courtes notices sur les membres de cette communauté issue de la Valsainte en Des hommes et des dieux1794, qui avaient fui vers la Russie en 1798.


Octobre


Les moines sont conviés à une projection privée dans une salle publique ce mardi 5 octobre voir Le Film...

 

   
 
 Plus par moins
Photos et commentaires de Fr; Didier

 

Du beau temps pour Septembre…septembre à tamié

 

vaches à tamié

pour le bonheur des vaches,

 

anes à tamiédes ânes,           

 

des fleursfleur de tamié

 

raisins à tamié

et des fruits.

 

Certains en profitent pour contempler le lac d’Annecy depuis la Belle-Étoile.panorama proche de tamié           

 

mines de tamié

D’autres explorent les mines de fer de la Sambuy.

 

peinture à tamié

Mais on n’abandonne pas le travail…

 

Une fenêtre près du réfectoire est changée ouvriers à tamié

 

fête à tamié

Le 12, fête de saint-Pierre de Tarentaise, fondateur de Tamié

 

père abbé de tamié

présidée par notre père abbé

 

sièges d'arcabas à tamié

qui inaugure les sièges de présidence dessinés et peints par Arcabas.

 

fruits à tamié mais pas de tamié

Le 19, surabondance pour les 60 ans de Frère Philippe,

 

dédicace de l'église de tamié

et le 24, les illuminations de l’anniversaire de la Dédicace de notre église.

 

mgr tessier à tamié
Alors que le Film Des hommes et des dieux remplit les salles,
Mgr Teissier vient nous partager ses bouleversants souvenirs.

 

 

vierge marie à tamié

En toi notre confiance,
Marie, Paradis de Dieu,
Toi et ton inlassable intercession,
Toi et ton incessante louange !