Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Homélie - TO 3

Par Frère Marco
logo tamié

Homélie 3ème dimanche - A

Is 8, 23-9,3  -  1 Co 1, 10-17  -  Mt 4, 12-23

Nous venons d'entendre le récit du commencement du ministère publique de Jésus, d'après l'Évangile selon saint Matthieu. Son ministère commence après le baptême de Jésus au Jourdain et après la traversée des tentations au désert de Judée.

Mathieu lie le choix se Jésus de se rendre à Capharnaüm, dans cette Galilée des Nations, comme un accomplissement des paroles du prophète Isaïe que nous avons entendues dans la première lecture : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière, sur ceux qui vivaient dans les ténèbres de la mort une lumière a resplendit » (Is 9, 1). Le salut entrevu par le prophète Isaïe commence à se réaliser avec Jésus sur cette terre habitée par Juifs et Païens. Oui, Jésus est la vraie lumière qui illumine tout homme, tous les hommes sans distinction de races peuples et nations.

Jésus, nous venons de l'entendre commence son ministère par cet appel : « Convertissez-vous car le Royaume des Cieux est tout proche de vous ! » C'est le même appel que Jean le Baptiste avait lancé aux foules venues le voir au désert, les invitant à revenir à Dieu. Dans l'appel de Jésus l'accent est mis sur l'affirmation que « le Règne des Cieux » s'est fait proche, il est là en Lui, Jésus de Nazareth. Voici la Bonne Nouvelle, voilà l'Évangile qui porte en lui la capacité, la force de changer nos vies.

Ce matin nous sommes appelés à accueillir l'action que Dieu a accomplie en Jésus dont la vie, toute la vie, est Évangile, Bonne Nouvelle de Salut pour tous les hommes.

Si nous nous laissons toucher, saisir par la vie de Jésus et mettons tout en oeuvre pour adhérer à Lui, alors toute notre existence deviendra "une vie bouleversée", une vie renouvelée, car comme en Jésus, en nous aussi Dieu règnera. Oui, que ton Règne advienne en ma vie Seigneur Jésus !

 Frères et soeur, ceci ce n'est pas une utopie, ceci s'est réalisé la première fois dans la vie de quatre pécheurs du lac de Galilée. Tandis que Jésus marchait le long du lac, il vit Pierre et son frère André, puis il vit aussi Jacques et son frère Jean en train de jeter leurs filets et ce sont à ces quatre hommes que Jésus lance un appel : « Suivez-moi ! » Cette Parole de Jésus touche à tel point le coeur de ces hommes, que aussitôt laissant leurs filets, ils le suivirent. Pierre, André, Jacques et Jean dans leur liberté et leur amour de Jésus, décident d'abandonner leur famille et leur profession, pour vivre avec Jésus. Par la suite ils seront appelés à renouveler quotidiennement leur adhésion au Maître bien-aimé.

Certes, Pierre, André, Jacques et Jean ne comprendront pas toujours Jésus, ils ne seront pas toujours à la hauteur de ses exigences, un jour ils l'abandonneront, ils le trahiront, mais lui Jésus leur restera toujours fidèle. Ainsi après la résurrection ils seront capables d'annoncer la Bonne Nouvelle du Christ ressuscité à tous les hommes. Et cette Bonne Nouvelle cet Évangile est arrivé jusqu'à nous.

Oui cette Bonne nouvelle est arrivée jusqu'à nous. Nous aussi comme les premiers disciples nous nous sommes mis en route, nous aussi comme eux nous ne comprenons pas toujours où Jésus veut nous mener, ou ce qu'il attend de nous. Parfois la fatigue, le découragement nous guettent...

Le psaume 26 que nous avons chanté après la première lecture peut nous aider : « Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte. Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ? »

Cette prière est une confession de foi elle exprime ce que Jésus a voulu être pour nous et avec nous : Lumière dans nos ténèbres, rempart et refuge au temps de l'angoisse.

Oui « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage, Espère le Seigneur ! »