Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

26 Mars, nous fêtons :

Saint Ludger
En 809, Saint Ludger, m issionnaire en Frise et en Saxe à la demande de Charlemagne, il y fonda un monastère à l'origine de la ville de Münster en Westphalie (Allemagne). Fidèle à la consigne de “ne rien préférer à l'Oeuvre de Dieu”, ce n'est, malgré les sommations réitérées, qu'après avoir achevé son Office qu'il se rendit à une convocation de Charlemagne qui en fut d'abord irrité, puis édifié.
Saint Bertilon
Saint Bertilon ( + 888) - Il était abbé de l'abbaye de Saint-Bénigne de Dijon qu'il releva des ruines causées par les barons de Charles Martel. Il ne put accomplir cette complète restauration car les Normands s'en emparèrent et massacrèrent saint Bertilon et plusieurs de ses moines restés avec lui au pied des autels de l'abbatiale.
Saint Eutyche d'Alexandrie
Saint Eutyche d'Alexandrie (+ 356) - Il fut condamné aux travaux forcés dans les mines, en raison de son opposition à l'arianisme et y périt d'épuisement. Quatre de ses compagnons furent flagellés pour avoir sympathisé avec lui.
Sainte Larissa
Sainte Larissa fut brûlée vive, avec 23 compagnons, en plein culte dans une église de Crimée, vers 430. Ces martyrs sont particulièrement honorés par les Grecs et les Russes.
Saint Jean de Dalyatha
L'Église assyrienne fait mémoire de Jean de Dalyatha qui compte parmi les plus grands mystiques de l'histoire de la chrétienté. Vers l'an 700 il se retira dans un ermitage vers le Mont Ararat. Il s'exerça dans l'art de la contemplation, cherchant à discerner le lien entre la création et son Créateur. Il ne perdit jamais ces traits de profonde humanité qui caractérisèrent tous ses enseignements à ses disciples venus le rejoindre. Pour lui le degré le plus élevé de la vie chrétienne est celui de la charité et de l'amour.