Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

25 Juin, nous fêtons :

Saint Prospère d'Aquitaine
Saint Prospère d'Aquitaine. Théologien laïque, né à Limoges et auteur du Poème d'un époux à sa femme,
Saint Maxime
En 423, saint Maxime évêque et patron de Turin. Il fut un des prédicateurs de l'Évangile les plus en vue de l'époque patristique et a laissé une oeuvre constituée de 90 homélies. À ses capacités oratoires fruit d'une lecture assidue des Écritures il joignait une nette sensibilité liturgique qui lui permit de fournir des interprétations subtiles et originales sur les sacrements et sur le culte chrétien. Il se préoccupa de diffuser l'Évangile dans le monde rural alors que jusqu'alors il restait circonscrit dans les villes.
Sainte Thècle
Au 6e siècle, sainte Thècle, vénérée pour sa vertu d'hospitalité à Valloire, sur la route de Maurienne. Elle aurait, selon une légende dont St Grégoire de Tours se fait l'écho, rapporté d'Orient dans son pays natal, un doigt du Précurseur, d'où le nom de St-Jean donné à la ville de Maurienne.
Saint Jean d'Espagne
En 1160, saint Jean d'Espagne. Venu étudier en France, il se fit chartreux et fut envoyé en Faucigny fonder la Chartreuse du Reposoir. À la demande de saint Anthelme, il rédigea les Constitutions des moniales cartusiennes.
Sainte Fébronie
Au 4ème siècle, sainte Fébronie m artyre en Syrie. Elle s'était donnée au Seigneur et ne voulut jamais revenir sur cette décision, malgré les souffrances qu'elle dut endurer alors qu'elle était encore toute jeune. Plusieurs fois durant les tortures, on la fit revenir à elle pour que les supplices puissent continuer. Elle est très vénérée dans les Églises d'Orient.