Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Homélie - 1er dimanche Avent

Frère Marco

Homélie pour le premier dimanche de l'Avent
Année C



Aujourd'hui commence le temps de l'Avent, c'est à dire de la venue du Seigneur.
Dans le Credo que nous allons proclamer tout à l'heure nous confessons que "le Fils de Dieu s'est fait homme. Crucifié sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion, il fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour. Il reviendra dans la gloire »
 
La venue glorieuse de Jésus Christ au terme de l'Histoire, est un élément essentiel de la Foi chrétienne, parce que c'est le « Jour » déjà annoncé par les prophètes, et dont Jésus lui même a parlé à plusieurs reprises à ses disciples. Ce Jour est le jour où leSeigneur établira pleinement sa Présence dans l'Histoire de l'Humanité.
L'Avent est donc le temps de l'attente, et de l'espérance, où d'une façon toute particulière nous crions vers le Seigneur « Viens Seigneur Jésus, Maranatha ! Viens Seigneur Jésus viens... Visite-nous dans la Paix, nos coeurs déborderont de joie. »
L'Avent c'est aussi le temps où nous nous faisons plus attentifs à la Parole du Seigneur qui répond, à notre prière :« Oui, je viens bientôt » je vais faire un univers nouveau :plus de larmes plus de cris, plus de mort, car l'ancien monde s'en est allé » Dans la page de l'Évangile de ce dimanche Jésus ne décrit pas la fin du monde, pour nous faire peur comme nous l'avons souvent compris...
Non, Jésus ce matin, nous parle de façon symbolique du désordre et des drames qui traversent l'humanité depuis son commencement... désordres et drames qui engendre la peur. Ce désordres, ces drames nous pouvons les constater en ouvrant le journal, en écoutant la radio, ou en regardant les nouvelles à la télé où sur internet...
Face à tout cela qu'est ce que nous dit Jésus ? Est-ce qu'il nous dit de nous nous écraser, est ce qu'il nous dit de nous terrer dans la peur ? Tout au contraire, il nous dit plutôt : « Redressez-vous, relevez la tête..« N'ayez pas peur » car votre libération approche » « Redressez-vous, relevez la tête cela signifie rester vigilants chaque jour chaque heure, sachant que le Seigneur vient.... Il est déjà là en train de frapper à notre porte...
Mais nous pouvons nous demander : « Est-ce que nous attendons encore la venue glorieuse du Seigneur ? »
 
« Redressez-vous, relevez la tête cela signifie nous convertir., c'est à dire quitter notre méchanceté, notre indifférence et nous tourner vers l'autre, qu'il soit blanc ou noir, musulman ou bouddhiste malade du Sida ou bien portant... il nous faut tourner vers l'autre présence du
Seigneur... au cœur de son Église, au coeur du monde.
Ce temps de l'Avent est le temps de l'Espérance. L'espérance est une attitude fondamentale de la vie chrétienne. Elle s'enracine dans la confiance en l'amour miséricordieux du Père, mais elle implique ses exigences de conversion continuelle. Mais elle s'appuie aussi sur la capacité qu'à l'homme de continuer à la place de Dieu car le Fils de Dieu a confié à ses disciples le soin de continuer son oeuvre de libération qu'il a lui-même commencée. Le Fils de Dieu s'est fait homme et il est venu sur terre pour libérer l'homme de tous les esclavages du péché et des conséquences du péché ; mais il a confié à ses disciples le soin de continuer et d'achever cette libération qu'il a lui-même commencée,
 
Psaume 24 [25]
 
Vers toi, Seigneur, j'élève mon âme, vers toi, mon Dieu.
Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route,
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve.
Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.
Les voies du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent, à ceux-là, il fait connaître son alliance.