Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, jeudi 30 août

1 Co 1, 1-9

Paul, appelé par la volonté de Dieu pour être apôtre du Christ Jésus, et Sosthène notre frère, à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus et sont appelés à être saints avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre.

À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu’il vous a donnée dans le Christ Jésus ; en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu. Car le témoignage rendu au Christ s’est établi fermement parmi vous. Ainsi, aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ.

C’est lui qui vous fera tenir fermement jusqu’au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ.

Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.

 

 

 

Vous serez sans reproches… cette affirmation forte est fondée sur l’assurance qu’aucun don de la grâce ne manque aux disciples.

Comment, alors, se peut-il que nos conduites pratiques soient aussi problématiques certains jours ? Pour parler par euphémisme…

En réalité, si l’étalon de mesure est le bon, c’est à dire, la communion avec celui qui est en personne l’amour inconditionnel, même bardés des meilleurs vertus, même dans nos perfections les plus assurées, nous sommes de toute façon loin du compte.

En fait, c’est à la foi que Paul en appelle : il nous faut croire que Dieu nous sauve. C’est alors que quelque chose change en nous en nous met en mouvement dans la bonne direction, celle d’un progrès qui garde de toute façon de la marge de progression…