Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, lundi 27 novembre

Lc 21, 1-4

Levant les yeux dans le Temple, Jésus vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le Trésor. Il vit aussi une veuve misérable y mettre deux petites pièces de monnaie. Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres. Car tous ceux-là, pour faire leur offrande, ont pris sur leur superflu mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle avait pour vivre. »

 

 

 

Comme toujours dans l’Évangile, l’essentiel échappe à ceux qui dominent dès lors qu’ils se laissent capturer par leurs biens.

Les puissants personnages qui croyaient mener le monde à la naissance de Jésus ne savaient pas que l’histoire était en train de basculer dans un des plus petits villages d’une province négligée de l’Empire.

Ici aussi, cette femme entre en communion avec celui qui a tout donné pour la vie du monde.

Il suffit pour cela de ne pas se crisper sur ce qu’on a. qui de tout façon n’est pas grand-chose, même quand on a mille fois plus que son voisin.