Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, lundi 4 juin

2 P 1, 2-7

Que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la vraie connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur.

Sa puissance divine nous a fait don de tout ce qui permet de vivre avec piété, grâce à la vraie connaissance de celui qui nous a appelés par la gloire et la force qui lui appartiennent.

De la sorte nous sont accordés les dons promis, si précieux et si grands, pour que, par eux, vous deveniez participants de la nature divine, et que vous échappiez à la dégradation produite dans le monde par la convoitise.

Et pour ces motifs, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance de Dieu, à la connaissance de Dieu la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la persévérance, à la persévérance la piété, à la piété la fraternité, à la fraternité l’amour.

 

 

 

L’ouverture de cette lettre est particulièrement dense et passe immédiatement d’un exposé sur la foi à des recommandations pratiques.

C’est qu’entre la foi et l’amour, il doit y avoir une chaîne continue mais on n’est donc nullement dans le contexte du volontarisme ni non plus d’une forme de tribalisme subtil qui instituerait la communauté croyante comme seule détentrice de la justice. Tout est placé sous la puissance divine qui nous introduit dans sa nature.

Ces lignes appellent d’autres développements mais nous invitent surtout à nous tenir éveillés en nous souvenant que notre propre nature d’hommes se caractérise par sa précarité mais aussi par cet immense désir de vivre pleinement cet échange sans retenue qu’on appelle l’amour.