Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Billet du jour, mardi 1er mai

Ac 14, 19-28

Des Juifs arrivèrent d’Antioche de Pisidie et d’Iconium en Lycaonie ; ils se rallièrent les foules, ils lapidèrent Paul et le traînèrent hors de la ville, pensant qu’il était mort.

Mais, quand les disciples firent cercle autour de lui, il se releva et rentra dans la ville.

Le lendemain, avec Barnabé, il partit pour Derbé. Ils annoncèrent la Bonne Nouvelle à cette cité et firent bon nombre de disciples. Puis ils retournèrent à Lystres, à Iconium et à Antioche de Pisidie ; ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. »

Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui. Ils traversèrent la Pisidie et se rendirent en Pamphylie.

Après avoir annoncé la Parole aux gens de Pergé, ils descendirent au port d’Attalia, et s’embarquèrent pour Antioche de Syrie, d’où ils étaient partis ; c’est là qu’ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils avaient accomplie. Une fois arrivés, ayant réuni l’Église, ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations la porte de la foi. Ils passèrent alors un certain temps avec les disciples.

 

 

Insensiblement les situations changent : ce sont d’abord les persécutions qui ont provoqué la dispersion des évangélisateurs, désormais, en la personne de Paul et Barnabée ils se déplacent d’eux-mêmes et où qu’ils aillent, ils peuvent savoir qu’ils trouveront la persécution.

Témoigner de la foi n’est pas une affaire tranquille : ce qui est arrivé à Jésus se reproduit à l’identique pour ses disciples. Mais il leur est donné de se relever. Leur avenir est là.