Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, mardi 27 juin

Mt 7, 6.12-14

Comme les disciples étaient réunis autour de Jésus sur la montagne, il leur disait : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.

« Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.

Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

 

 

Le découpage du lectionnaire accentue ce qui était déjà un caractère de ce passage : il regroupe diverses sentences sans les articuler très clairement.

Voilà qui nous interdit de considérer l’évangile comme un programme organisé avec des objectifs hiérarchisés sur lesquels on se concentre, négligeant le reste.

Nous n’en aurons jamais fini de nous interroger sur ce que nous voulons vraiment et sur ce que nous pouvons donner à autrui. Mais c’est bien en cela que consiste l’amour : on n’y est établi que lorsqu’on abandonne définitivement la prétention à y résider.