Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, mercredi 12 juillet

Mt 10, 1-7

Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra.

Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

 

 

On attaque Jésus, on le soupçonne de mauvaises intentions, on le critique.

Rien que de très normal et de très habituel dans une communauté humaine. Les choses se sont toujours passées comme cela, partout, toujours.

Il envoie ses disciples. Là encore, cela n’est pas une nouveauté absolue, qu’un maître envoie d’autres hommes le représenter, cela s’est vu depuis l’aube de l’humanité.

Mais la nouveauté que Jésus nous appelle à croire, au-delà de toutes les raisons que nous aurions de désespérer de ces répétitions, c’est à la venue du Royaume. Quelque chose qui n’est pas dans l’ordre commun des événements tels que nous les connaissons peut survenir au milieu de ce qui a l’air habituel. Le goût de vivre dont témoigne le petit enfant à sa découverte du monde nous dit la vérité d’une espérance que les préoccupations de la vie nous font perdre de vue.