Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, mercredi 22 février

La Chaire de s. Pierre

Mt 16, 13-19

Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »

Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »

Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

 

 

Au moment où les Évangiles étaient rassemblés par écrit, les auteurs se sont souvenus des difficultés dans la première communauté entre ceux qui s’imposaient par leur propre prestance ou parce qu’ils étaient de la famille de Jésus.

Ils se sont rappelé que c’est à un pêcheur de Galilée, un homme faillible, que Jésus a donné sa confiance.

Et c’est une belle parabole sur ce qu’est l’amour de Dieu. Il ne choisit pas les superbes mais les humbles. Ça n’a jamais changé.