Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, mercredi 28 juin

Mt 7, 15-20

Comme les disciples étaient réunis autour de Jésus sur la montagne, il leur disait : « Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Va-t-on cueillir du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ? C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais. Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais, ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

 

On reconnaît l’arbre bon à ses fruits. Ce qui est vrai des autres doit l’être de nous aussi : Dieu, le créateur, est désireux de faire porter du fruit à ceux qui marchent sur sa route mais dans un jeu où la liberté doit s’articuler sur cette vocation à la fécondité. On sait à quel point ce travail est laborieux mais l’imposture qui bloque tout c’est de tenter de se faire passer pour ce qu’on n’est pas.