Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, samedi 4 mars

Lc 5, 27-32

Jésus sortit et remarqua un publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis au bureau des impôts.

Il lui dit : « Suis-moi. » Abandonnant tout, l’homme se leva ; et il le suivait.

Lévi donna pour Jésus une grande réception dans sa maison ; il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens attablés avec eux.

Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ? »

Jésus leur répondit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. »

 

 

On peut avoir une position enviable et être prêt à la lâcher.

Et ce faisant, on peut très bien se tromper complètement.

C’est le risque à assumer dans la suite du Christ à l’heure de l’appel de Lévi.

Il ne faut même pas compter sur la réconciliation avec les belles âmes.

En tout cas, il faut épouser ce désir que Jésus met en avant : voir les pécheurs se convertir.