Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, vendredi 14 juillet

Mt 10, 16-23

Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité.

Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes.

Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.

Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. »

 

Quelle annonce ! tout d’abord, l’Esprit parle dans la bouche du disciple. Mais pas comme une sorte de possession tranquille : il faudra en passer par la mise en cause pour qu’il s’exprime entièrement.

D’autre pas Jésus ne propose rien de ce qui passionne nos contemporains : l’abondance, le bien-être, la sérénité. Il indique seulement qu’il viendra. Et il révèle une vérité que personne ne réclame explicitement : que même les liens les plus forts, ceux du sang, peuvent être bouleversés. À vrai dire, ce n’est pas une découverte. Mais Jésus met en pleine lumière ce qui doit être guéri. Et c’est dans sa disponibilité de Fils que cela guérira.