Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, vendredi 19 janvier

Mc 3, 13-19

Puis, il gravit la montagne, et il appela ceux qu’il voulait. Ils vinrent auprès de lui, et il en institua douze pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle avec le pouvoir d’expulser les démons.

Donc, il établit les Douze : Pierre – c’est le nom qu’il donna à Simon –, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques – il leur donna le nom de « Boanerguès », c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –, André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques, fils d’Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.

 

 

Jésus n’est qu’au début de son ministère.

Et déjà le climat est tumultueux.

En soi, ce n’est pas très original : combien de meneurs d’hommes n’ont-ils donc pas bataillé pour se faire une place dans le monde. et David son ancêtre n’a pas connu autre chose.

Mais il ne restera pas seul. Il offre à certains de partager cette aventure en lui redonnant la figure de refondation d’un peuple. En pleine continuité, donc, avec ce premier testament où quand ses plans paraissaient tourner au vinaigre Dieu s’arrangeait pour refaire la même chose autrement. C’est biens ce qui se passe aujourd’hui. Et cet autrement c’est celui de la familiarité : en étant avec Jésus, ceux-là apprendront à recevoir le monde autrement. Et c’est de cette familiarité qu’ils viendront rejoindre le monde entier. Les turbulences rencontrées par Jésus n’arrêteront rien.