Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Billet du jour, vendredi 19 octobre

Ep 1, 11-14

Dans le Christ, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

En lui, vous aussi, après avoir écouté la parole de vérité, l’Évangile de votre salut, et après y avoir cru, vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint.

Et l’Esprit promis par Dieu est une première avance sur notre héritage, en vue de la rédemption que nous obtiendrons, à la louange de sa gloire.

 

 

La lettre de s. Paul aux Éphésiens s’ouvre par un exposé dense et très lyrique de la foi chrétienne.

La construction du texte soutient le cœur de l’exposé : le Christ nous ouvre la porte d’un monde nouveau, ce propos pulvérise les limites de la foi dans laquelle l’apôtre a été éduqué. C’est sur cette base que se construit toute l’économie de la vie chrétienne.

Il n’y a donc rien d’étonnant à voir tous les cadres habituels de la vie être remis en cause l’un après l’autre. Nous en sommes toujours là : nous ne sommes pas appelés à nous installer, fût-ce avec l’ambition d’incarner la justice, nous sommes appelés à laisser l’Esprit poursuivre son œuvre en nous.