Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Tamié - Octobre 2010

Chronique de l'abbaye
brassée de cierges
Chronique de l'abbaye de Tamié
Octobre 2010

Lundi 4 : Notre unique novice Fr. Baptiste se présente à la communauté et lui demande de pouvoir prononcer son premier engagement. Il est accepté et fera profession le 1er janvier.

des hommes et des dieuxMardi 5 : L’Association Les Amis du Cinéma d’Ugine invite toute la communauté des moines de Tamié à assister à une projection privée du film Des hommes et des dieux, dans une grande salle publique, pour eux seuls. Nous nous déplaçons en car.

La Chambre d’Agriculture organise au Centre d’Accueil une journée de formation sur les Plantes médicinales et huiles essentielles : utilisation en élevage. Philippe Lebret vétérinaire s’est reconverti à cette méthode à base de plantes aux effets intenses et complémentaires sur les fonctions biologiques. Fr. Ginepro participe.

Mercredi 6 : Frère Patrice participe à Paris à l’Assemblée générale de la Mutuelle St-Martin qui fête des 60 ans.

Les noix commencent à tomber. Mme de Chevron-Villette nous invite à les ramasser chez elle à la Ferme de Gy pour la 29ème année consécutive.

Deux journalistes du Figaro magazine entreprennent de réaliser un reportage sur la vie cistercienne. Père abbé insiste pour que ce ne soit pas que des photos de Tamié. Ayant déjà des documents d’autres abbayes, ils les utiliseront.

Jeudi 7 : Fr. Raffaële travaille à Lyon aux Sources chrétiennes pour les corrections éventuelles à apporter à la publication prochaine du Traité de saint Bernard De consideratione qu’il a traduit.

Samedi 9 : Père Abbé et Père Claude sont invités par les Soeurs de Saint-Joseph de Chambéry, à l’occasion du 4ème centenaire de la naissance de leur fondateur, l’abbé Médaille.

Au réfectoire nous commençons le livre : J’aimerais vous dire, Albert Rouet, entretien avec Dennis Gira, Bayard - 2009 - À partir de questions importantes relatives à la vie de l’Église, l’évêque de Poitiers s’est confié à un théologien et ami, Dennis Gira, pour évoquer les vraies questions auxquelles tous les baptisés sont confrontés : la foi aujourd’hui, la vie et l’identité chrétienne, les sacrements au service de l’Église, la morale et les questions éthiques.

Lundi 11 : Père Abbé se rend à Chambarand et continue avec Mère Anne-Chantal jusqu’à Ste-Marie du Désert pour y effectuer la visite régulière.

Mardi 12 : En 1555 - Jean Vernon, Antoine Laborie, Jean Trigallet, partis de Genève où ils s’étaient formés, et devaient exercer parmi les Vaudois le ministère de pasteurs, Bertrand Bataille, Girod Thoran les escortaient jusqu’aux limites du Piémont. Arrêtés au col de Tamié le 11 juin 1555, ils furent emprisonnés à Chambéry, condamnés pour hérésie et exécutés le 12 octobre. Ayant refusé de renier leur foi, ils sont considérés par les protestants comme des martyrs. La France occupait alors la Savoie.

Vendredi 15 : Fr. Jean-Pierre se rend à Landévennec participer à une réunion du DIM (Dialogue inter religieux monastique).

Dimanche 17 : L’équipe du Petit Prince regroupant des familles avec des enfants handicapés se retrouve à Tamié comme tous les ans pour préparer l’année.

La maman de Jean-Bernard Beghetti est décédée. Nous l’assurons de notre sympathie et que le Seigneur accueille la défunte dans sa lumière et sa paix.

Lundi 18 : Fr. Ginepro et Fr. Alain rendent visite à Gilbert, l’ouvrier de notre chantier en 2009, blessé à la suite d’une chute d’un toit pendant l’été, actuellement en rééducation à Rumilly : les progrès sont lents mais réels. Il pourra bientôt se déplacer avec un déambulatoire.

Frère Philippe monte à Paris pour Trirem (Tri du répertoire monastique) en vue de sélectionner les musiques proposées pour les hymnes, antiennes ou autres pièces pour les offices liturgiques des monastères. Un bulletin publie deux fois par an les oeuvres retenues. Le répertoire des pièces publiées depuis 1976 se trouve sur le site de Tamié. Une autre section de Trirem s’occupe des textes reçus.

Mardi 19 : Frère Nathanaël livre ses fromages et monte à Paris pour Monastic. avec Fr. Philippe il participera à deux jours de travail dans le cadre de la Fondation des monastères.

M. Philippe Broillet, doctorant de Genève sur les moniales cisterciennes de Bellerive, continue ses recherches. Il était venu à Tamié en 2002 et veut maintenant vérifier certains points. La rédaction de sa thèse a déjà atteint les 400 pages.

Mercredi 20 : Père Philippe Mercier nous propose trois jours de session sur les prophètes, particulièrement Élie et Amos. Il scrute le texte tel qu’il nous est parvenu, en liens avec les autres livres et en tire tout ce qu’il peut et c’est vraiment beaucoup et très significatif. Passionné, il est passionnant.

Jeudi 21 : Le temps se met au froid, la gelée blanche fait son apparition, la neige était déjà sur la Belle-Étoile. Les génisses seront bientôt rentrées. Les légumes cueillis, le jardin se prépare pour l’hiver.

Samedi 23 : Fr. Marco se rend à Chambéry invité à discuter avec un groupe de jeunes après la projection du film Des hommes et des dieux.

Lundi 25 : Les petits Chanteurs du Faucigny nous font prier en interprétant à complies le Salve montserratina, oeuvre à 4 voix de Pablo Casals (1876-1973).

Jeudi 28 : Père Abbé participe au Conseil presbytéral à Myans consacré à la place des laïcs en mission ecclésiale.

Étienne Comar scénariste du film Des hommes et des dieux a fait parvenir un DVD du film aux Frères de Midelt qui ont été très intéressés. « Il nous encourage à aller plus loin. . Fr. Jean-Pierre, le rescapé, particulièrement a trouvé « le film très beau et il m’a fait du bien ! »

miniature troyesFr. Raffaële se rend à Troyes et participe au colloque sur « Bernard de Clairvaux et la pensée des cisterciens ». Les différentes journées sont orientées, le 28 : Bernard de Clairvaux philosophe ? Frère Raffaële présente « La place du corps dans l’anthropologie monastique de saint Bernard ; le 29 : Philosophie(s) de cisterciens, Guerric d’Igny, Aelred de Rievaulx, Isaac de l’Étoile, Pierre Abélard et Guillaume de Saint-Thierry, Joachim de Flore et le 30 au matin : l’Influence de la pensée de saint Bernard et des cisterciens. Le fonds de manuscrits médiévaux de la bibliothèque de l’abbaye de Clairvaux déplacé à Troyes a été inscrit au Registre « Mémoire du Monde » de l’Unesco en juillet 2009.

Nous apprenons la mort de René Pernot, qui fut oblat de Tamié sous le nom de Frère Jacques jusqu’en 1968. Il collabora beaucoup à la restauration de notre église.

Vendredi 29 : L’hebdomadaire Paris-Match publie aussi un article sur le film Des hommes et des dieux. C’est dire que cette oeuvre a un impact sur des publics rarement intéressés par le genre de sujet abordé. « Ce film fait croire en l’homme au moment où l’on désespère de lui. »

Samedi 30 : La société de production du film Des hommes et des dieux avait fait éditer un CD de la bande originale du film, particulièrement les chants, mais ne comprenant pas le texte complet des hymnes. Bayard-Musique et Fr. Philippe avaient eu la même idée, mais la collaboration avec la première ne fut pas possible. Un CD est donc prévu De Tamié à Tibhirine, le chant des Frères, avec les textes complets et d’autres pièces du répertoire de Tamié, édité par Bayard-Musique.

Dimanche 31 : Père Philippe Ballot notre évêque nous donne des nouvelles des diocèses de Savoie. Le 10 octobre il y eut l’ordination de deux diacres à Chambéry, Roger travaille dans une banque et Franck est major à la police des frontières à Modane, lieu de passage de clandestins. Leur lettre de mission tient compte de leurs engagements professionnels, l’Église diocésaine se veut présente dans ces milieux fragilisés. Il convient de promouvoir des comportements nouveaux et d’essayer de vivre autre chose que ce que la société propose, l’argent doit rester un moyen.

La communauté à Keshero proche de Goma (Rép. Démo. du Congo) réaménagera à Mokoto le 17 novembre, elle en était partie précipitamment en mai 1996, les 7 moines de Tibhirine retenaient alors toute l’attention.

À propos du film Des hommes et des dieux Mgr Tessier écrit dans la Semaine religieuse d’Alger : C’est une très grande joie pour nous de savoir que le message de nos Frères moines de Tibhirine a déjà rejoint de très nombreux spectateurs [...]. J’exprime ma reconnaissance à tous ceux qui ont réalisé cette oeuvre majeure. Jamais la vocation de notre Église à vivre une rencontre humaine et spirituelle avec des frères et des soeurs algériens et musulmans, par fidélité à l’Évangile, n’a été aussi publiquement manifestée et aussi largement découverte au-delà de notre petit cercle des chrétiens d’Algérie. C’est un don de Dieu (et des auteurs ou acteurs) au moment où certains veulent faire croire qu’il n’y pas d’avenir commun possible entre croyants de confessions différentes.

 

 

mont blanc
Un jour de désert
Le Mont Blanc droit devant - L'abbaye de Tamié en bas à droite
Plus par moins
Par Frère Didier

Lever de soleil
Lever de soleil.

couleurs d’automne
Les couleurs de début octobre…

tamié en automne
…chatoient autour de l’abbaye,


deltaplane
peut-être encore plus belle vue du ciel !

composition florale
À l’église aussi, c’est l’automne.

bouquet de fleurs
Au réfectoire, fleurissement festif…

fr. michel
…pour les soixante ans de Frère Michel.

mines de la sambuy
Le jour de désert mensuel, on peut visiter les mines de fer de la Sambuy…

mer de nuages
…et percer les nuages !


magasin de tamié
Au magasin, on doit sans cesse réapprovisionner en livres et cartes la table « Tibhirine ».


père philippe mercier
Le père Philippe Mercier nous donne une session d’Écriture Sainte : les prophètes…


emballage à la fromagerie
…mais cela n’arrêtent pas les travaux habituels.


jardin en automne
Promenade au jardin dans la lumière d’automne.

brassées de cierges
Et le mois s’achèvent dans l’illumination des premières Vêpres de la Toussaint.


marie

« Notre Dame,
toi qui pries sans cesse pour nous,
toi qui pries à l’heure de notre mort,
fais nous passer avec toi

des ténèbres à la Lumière ! »