Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Chronique - Janvier 2012

Abbaye de Tamié
crosse
Chronique de l'abbaye de Tamié
Janvier 2012

 Dimanche 1 : Fête de Marie Mère de Dieu - Le pape Paul VI a invité les hommes et les femmes de bonne volonté sont à faire de ce 1er janvier une journée de prière pour la paix.

Jeudi 5 : Fr. Philippe travaille à Paris pour la Corref (Conférence des religieux et religieuses de France) et avec la CFC (Commission francophone cistercienne) à Jouarre.

Vendredi 6 : Dom Ginepro arrive à caser une journée de retraite avant son ordination.

Samedi 7 : Père Victor notre ancien abbé nous vient de l’abbaye Notre-Dame des Neiges avec les Frères de cette communauté : Guy prêtre et Yvon, oblat. Dom Patrick de Sept-Fons est là après vêpres.

Dimanche 8 : La consécration presbytérale de dom Ginepro est conférée par Mgr Philippe Ballot, archevêque sans pallium de Chambéry. Parmi les invités, la famille de dom Ginepro était particulièrement à l’honneur, ainsi que l’évêque de Cremona (Italie), qui fut professeur du séminariste Franco Riva.

promesse à l'évêque

Dom Ginepro Riva promet obéissance à l'évêque

 

la grande prostration

La grande prostration pendant la litanie des saints


dom ginepro

Mgr Philippe Ballot et dom Ginepro

Ginepro était un compagnon de saint François d'Assise.

Lundi 9 : Dom Ginepro remercie tous ceux qui ont contribué à l’excellent déroulement de la journée d’hier. Il relève que des invités ont pu voir des « gens humains » dans les moines qu’ils ont pu rencontrer ou croiser. « Dans un monde qui ne va pas trop bien, vivre une journée comme ça, ça fait du bien ! »

Fr. Gaël rejoint l'abbaye bénédictine de Jouarre pour la réunion de la CFC jusqu’au 13.

Mercredi 11 : Frère Baptiste qui vient de renouveler ses vœux annuels ne pourra pas vivre la retraite avec la communauté, la session d’études du Stim (Studium intermonastique proposant une formation théologique aux jeunes moines et moniales) se déroulant jusqu’au 22 chez les bénédictins de Landévennec.

Samedi 14 : Fr. Gaël nous transmet un peu ce qui s’est vécu à la réunion de la CFC. La Commission souhaite dresser un bilan de l’utilisation par les communautés des chants liturgiques monastiques créé sous sa responsabilité pendant 50 ans. Elle se préoccupe d’une formation spécifique pour les jeunes moines et moniales à la liturgie, sous une forme à préciser.

Lundi 16 : Notre retraite annuelle se déroule jusqu’à lundi 23 - Anne-Marie Pelletier nous propose en deux instructions par jour de parcourir la Bible à partir de l’affirmation du prologue de st Jean : « Le Verbe s’est fait chair » et la phrase de Pilate : « Voici l’homme ». Qui donc est l’homme ? Qui sommes-nous ? Il faut regarder Jésus dans l’humiliation de sa passion pour comprendre. « Qui m’a vu a vu le Père. » Regarder le Christ c’est apprendre Dieu et apprendre l’homme. Anne-Marie Pelletier, mère de trois enfants est professeur de littérature comparée et enseigne actuellement l'exégèse biblique à l'école cathédrale de Paris. Elle assure aussi des cours sur la Bible et la culture à l'École pratique des hautes études.

Jeudi 19 : P. Pierre Bayle oblat de St-François de Sales, de l’équipe animatrice de notre paroisse St-Bernard lès Tamié se met à notre disposition comme confesseur extraordinaire pour la journée.

Vendredi 20 : Père Abbé se rend au conseil presbytéral à Myans.

de savoie en comtéLundi 23 : Le livre sur saint Pierre de Tarentaise par Odile Bebin-Langrognet : De Savoie en Comté est édité par l’Harmattan. Mardi 24 : La ventilation des chambres sud et celles de l’infirmerie côté église est désormais assurée par un système qui récupère la chaleur de l’air extrait pour réchauffer celui qui est aspiré. La différence de température entre les deux flux est de 2 C.

Jeudi 26 : La fête des saints Fondateurs de Cîteaux est soulignée par un documentaire sur DVD : Voyage au bout de l’hiver, de Anne, Véronique et Érik Lapied qui a reçu de nombreux prix. Au coeur du parc national du Grand-Paradis, en septembre, un automne plein de couleurs, de soleil et d’odeurs, un temps d’abondance, de fruits sauvages et d’animaux gras ; l’hiver, les comportements des chamois, bouquetins, lièvres, aigles et autres animaux.

Dimanche 29 : Dom Ginepro nous détaille les « symboles » de sa charge : la croix, l’anneau, la crosse. Au-delà de leur signification spécifique, ces objets sont importants pour leurs relations avec des personnes.
La croix qu’il porte depuis son élection a été fabriquée par lui, mais on ne choisit pas sa croix, on la reçoit, comme Jésus. Aussi a-t-il demandé à Père Jean-Marie Gueullette de lui en créer une. Ce dominicain nous avait prêché le retraite en 2006 et il avait développé un intérêt pour l’ébénisterie.
L’anneau est celui de sa grand-mère paternelle devenue veuve en 1904. Au moment de la deuxième guerre mondiale, le gouvernement italien avait demandé aux citoyens : « L’or pour la Patrie ». La veuve donna son alliance et la remplaça par un anneau de moindre valeur mais de bonne facture. Pour l’adapter à son doigt, dom Ginepro a confié ce travail à M. Vibert bijoutier d’Albertville qui y grava finement une croix dans un cercle.
Dom Ginepro a demandé à nos voisins Pavillet de lui créer sa crosse. Ils ont été très fiers de répondre et de mettre en oeuvre leurs grandes compétences.

anneau abbatial

croix abbatiale

Mardi 31 : La neige sur l’ensemble de la région rend les déplacements difficiles, mais les routes sont dégagées progressivement et le froid s’installe.

La commune de Plancherine offre un olivier en bac de 2,5 m de haut à l’occasion de la bénédiction du nouvel abbé de Tamié.