Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Chronique Octobre 2012

Abbaye de Tamié
logo de tamiédom eamon
Chronique de l'abbaye de Tamié

Octobre 2012

Mardi 2 : L’après-midi une moniale et deux laïques nous font l’honneur de pouvoir les recevoir comme le Christ. Elles viennent de Biélorussie, sont orthodoxes et membres du monastère Sainte-Élisabeth dans la banlieue de Minsk. La communauté a été fondée en 1999 et le recrutement est intense. Les moniales se sont intégrées à un hôpital psychiatrique public aidées par des volontaires laïques. Celles qui nous visitent sont en tournée d’information et de quête pour leur oeuvre.

Vendredi 5 : Philippe Broillet découvre à Achivio di Stato di Torino des liasses de lettres envoyées à l'administration à Turin, concernant des abbés de Tamié et leur famille, principalement les de La Forest Somont, brossant des portraits crus de ces personnages du 17ème siècle et leurs efforts pour placer comme abbesse dans les communautés de moniales en Savoie des membres de leur parenté.

Samedi 6 : Fr. Antoine évoque pour nous ses souvenirs du concile. Il était à Rome à ce moment-là. Jean XXIII rien que par sa personne et sa façon de faire avait enclenché le changement dès avant le concile. Actuellement, il nous reste des textes, sur le moment c’était un événement.

Lundi 8 : La récolte de noix à l’invitation de Madame de Chevron-Villette a été exceptionnelle cette année, tant en calibre qu’en quantité, environ 1500 litres et nous en aurons largement pour la consommation régulière tout au long de l’année.
Mère Gilchrist nouvelle prieure de Tautra au diocèse de Trondheim en Norvège nous fait connaître cette fondation en pays luthérien. Le prieuré se trouve près des ruines d’un monastère cistercien du 12ème siècle. L'abbaye de Cîteaux a lancé elle aussi une nouvelle communauté dans ce pays, à Mukeby à une heure de voiture de Tautra.

Mercredi 10 : Fr. Gaël se rend à Paris pour la réunion de la Commission Francophone Cistercienne. Il s’agit d’organiser un colloque en septembre 2013 au Collège des Bernardins pour les 50 ans de la CFC. Au retour il présentera à la communauté d’Acey son travail sur l’évolution de la liturgie à Tamié après le concile.

Samedi 13 : Entre deux séries d’articles plus d’actualité, nous découvrons au réfectoire : Ces femmes qui étaient mes sœurs... » Vie du Père Lataste, apôtre des prisons (1832-1869), par Jean-Marie Gueullette - Cerf - 2008 - "Envoyé prêcher à des détenues condamnées aux travaux forcés, le père Lataste (1832-1869), dominicain, a constaté avec émerveillement qu'une vie ravagée par le crime pouvait connaître des évolutions surprenantes lorsqu'elle rencontrait la miséricorde de Dieu et la confiance manifestée par la société."

Dimanche 14 : Fr. Pierre-Yves nous envoie sa dernière publication parue dans les « Cahiers de Taizé » avec pour thème l’oraison. « Quel Dieu ai-je conscience de rencontrer et d’invoquer ? »

Mardi 16 : Fr. Patrice prend un repos bien mérité et un temps de retraite près de la communauté des soeurs de Chambarand jusqu’au 30 octobre.

Lundi 22 : L’après-midi nous visionnons la seconde partie d’une présentation du concile Vatican II.

Mardi 23 : Par une belle journée d’automne la bâche plastique de la serre est enlevée. Deux jours plus tard le froid et la neige arrivent. Citronniers et oliviers sont stockés dans le cloître.
jaradin 4524                        citrons de tamié

Mercredi 24 : Une grue vient transférer par dessus la toiture le matériel nécessaire pour les aménagements des plate-bandes et des allées dans le préau.


Jeudi 25 : L’abbé Pierre Dumoulin, prêtre de Monaco, fidei donum en Géorgie nous parle de la quatrième sainte proclamée docteur de l’Église le 12 octobre à l’ouverture du synode sur la nouvelle évangélisation : Sainte Hildegarde de Bingen. Il nous offre son livre présentant cette moniale bénédictine allemande, (1098-1179) qui fut en relation avec saint Bernard de Clairvaux. La spiritualité de cette sainte moyenâgeuse est toujours d’actualité. « L'essentiel de sa pensée réside dans le combat entre le Christ et le prince de ce monde, au cœur d'un cosmos conçu comme une symphonie invisible. »

Vendredi 26 : Père Abbé participe au conseil presbytéral à Myans.

Lundi 29 : Père Victor nous arrive pour une semaine. À la fin de son mandat d’abbé, en octobre 2011 il a été envoyé à l’abbaye ND des Neiges pour aider notre communauté fille comme maître des novices.

Mardi 30 : Dom Eamon, notre abbé général nous arrive depuis La Fille-Dieu, accompagné de Père Thomas son secrétaire.
Au chapitre du soir dom Eamon nous présente sa vision de l’Ordre après ses visites de 120 monastères dans les quatre parties du monde. Il découvre beaucoup d’espérance, de la jeunesse et de vitalité en Afrique. En Asie l’accès à la tradition monastique est plus difficile par manque de traduction des textes dans les langues locales. En Europe la richesse spirituelle et humaine est grande, les défis nombreux, l’inquiétude pour l’avenir, la surcharge de travail risquent de masquer l’essentiel. Il faut revenir au fondement de notre foi, à la grâce de notre vocation. L’intériorité est la condition de l’authenticité.


 Plus par moins
Photos de Frère Didier



octobre-12-15.jpg
Dom Eamon Abbé général de l'Ordre cistercien de la stricte Observance (OCSO)
Dom Eamon nous visite                      
dom eamon et la commuanuté
















Le chantier du Centre d'accueil

chantier 1   chantier 2


chantier 3   octobre-12-04.jpg


L'espace au centre du monastère : le "préau" ou "petit pré"

chantier 5   chantier 6
  
chantier 7     préau 5


 préau


Le chantier du parking


parking 1    parking 2


parking 3    parking 4


Bouquets liturgiques

bouquet 2    bouquet 1  

bouquet 3       bouquet 4


bouquet 5