Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Chronique Mai 2012

Abbaye de Tamié

Chronique de l'abbaye de Tamié
Mai 2012

Jeudi 3 : Fr. Didier nous présente quelques livres récents sur Tibhirine : Le rosaire avec des textes des frères, un ouvrage de Mgr Tessier sur la communauté et un autre sur Fr. Christophe, une réédition du journal de Fr. Christophe sérieusement revue.

Dimanche 6 : La réunion internoviciat à l’abbaye d’Orval en Belgique était animée par dom Olivier de Cîteaux. Il présentait la vie et les miracles de saint Benoît par saint Grégoire, comme modèle de vie monastique. Fr. Marco comme père maître et Fr. Nicolas comme postulant y participaient.

Mardi 8 : Les Frères Christophe et Timoléon de Donezan dans l’Ariège sont de passage, l’un pour chercher des machines agricoles, l’autre pour s’informer sur la fabrication du fromage. Ce monastère est une fondation bénédictine récente de Fontgombault, à 1350 m d’altitude, avec neige abondante et climat agréable.

Mercredi 9 : Notre évêque passe par Tamié avec trois évêques et un groupe de fidèles du diocèse de Ouagadougou au Burkina-Faso. Les échanges ne sont plus à sens unique depuis le temps où le premier évêque Mgr Thévenou de ce qui était alors la Haute-Volta venait de Chautagne (Savoie). Les descendants des catéchumènes d’alors sont heureux de retrouver les racines de leur foi et les petits-neveux savoyards, jusqu’à la 5ème génération sont surpris de découvrir que leur lointain parent a eu une telle influence à l’étranger. « Qu’avons-nous fait de notre baptême ? »

Lundi 14 : Entre les Chapitre généraux de notre Ordre tous les trois ans, les abbés, abbesses et supérieurs se réunissent selon les proximités géographiques. Notre père abbé rentre de la Réunion régionale à Passau en Bavière, proche de l’Autriche. Les échangent portaient sur la formation des moines, des questions de droits, la présentation des 16 communautés présentes, de France, Suisse, Autriche.

Mardi 15 : Le temps est ensoleillé et la procession des rogations se déroule autour des plates-bandes activement mises en culture par Fr. Christian le nouveau titulaire du jardin.

Fr. Jean-Bénilde s’enferme de 9 h à 16 h aux Archives départementales de Savoie pour découvrir de nouvelles pièces concernant Tamié, en dépouillant systématiquement les dossiers du Sénat de Savoie 1659-1792.
Jeudi 17 : Ascension - « Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Si Jésus nous assure de sa présence à son Église pour toujours, il l’est pour nous, maintenant.

Vendredi 18 : Père abbé commence à parler de changements dans les emplois de communauté et souligne l’importance de ne pas se crisper, de se rendre disponible et ne pas semer la division.
Lundi 21 : M. Philippe Broillet à Turin se lance pour la douzième semaine depuis janvier 2011 dans le fonds gigantesque de Archivio di Stato di Torino. Parmi les surprises, il trouve « une lettre du pape Jules III datée de 1549, en faveur de son familier et camérier Livio Ursino, clerc romain qui reçoit une pension sur les revenus de l’abbaye de Tamié, pendant l’abbatiat de Pierre de Beaufort commendataire de 1537 à 1584.

Jeudi 24 : Fr. Alain participe à Chambéry à la rencontre des représentants de la commission Vie consacrée du diocèse.
Dom Ginepro a eu des nouvelles par l’abbaye de Valserena en Italie de leurs soeurs de Syrie. Elles vont bien, mais à cause de la guerre qui sévit dans le pays, elles sont complètement isolées. Les troubles se sont propagés au Liban tout proche.

Samedi 26 : Il y a 800 ans était consacrée l’église de l’ancienne abbaye cistercienne de Sainte-Marie d’Aulps (entre Thonon et Morzine, Haute-Savoie). Pour souligner cet anniversaire, l’évêque d’Annecy préside l’eucharistie sur le site.

Dimanche 27 : Pentecôte - Jésus est avec nous maintenant, il nous envoie l’Esprit Saint d’auprès du Père.

À la communauté de Timadeuc Fr. Raffaele a présenté Bernard de Clairvaux et sa mystique christocentrique, nuptiale ; Guillaume de St-Thierry et sa mystique trinitaire centrée sur l’Esprit Saint, il est l’homme du désir de Dieu, l’Esprit Saint introduit dans l’intimité de Dieu. « Celui qui s’attache au Christ est avec lui un seul esprit » (1 Co 6, 17) mais cette unité d’esprit est vue de façon différente par ces deux mystiques : il semble que la Lettre d’Or de celui-ci ait provoqué le sermon 71 du commentaire du Cantique de celui-là, qui en prend le contre-pied. De son côté Aelred de Rievault présente une spiritualité unique chez les cisterciens du 12°s. : les deux premiers commentent le Cantique des cantiques, Aelred approfondit l’Évangile de Jean, le Christ est contemplé comme l’ami. L’amitié humaine, si elle est vertueuse conduit à l’amitié du Christ et à la charité fraternelle.

Mardi 29 : Le pape va proclamer docteur de l’Église sainte Hildegarde moniale bénédictine de Bingen. Ce sera la 4ème femme à recevoir ce titre. Contemporaine de saint Bernard, elle avait échangé des lettres avec lui.

M. Jean Berger vient vérifier, montre en main, ses tracés techniques calculés sur ordinateur pour les panneaux des cadrans solaires du préau. Les fonds seront peints selon les cartons d’Arcabas par Alain Boulerot de l’Atelier Royal à Lyon.

Le carton d'Arcabas

Les mesures de J. Berger

Le cadran du matin


Mercredi 30 : Notre évêque arrivé la veille au soir nous dit combien la visite récente avec des burkinabe en Savoie est féconde pour les fidèles de chaque diocèse ; c’est la rencontre de deux Églises soeurs s’enrichissant de leurs biens particuliers. Mgr Ballot avait reçu du pape un chapelet qu’il a ensuite donné à David à la prison d’Aiton. D’autres détenus comme lui ont voulu aussi en avoir un. Père Ballot en a profité pour leur faire une introduction à la prière du chapelet et lors de l’assemblée de Lourdes, il a proposé à ceux qui le désiraient, de donner des chapelets pour les détenus d’Aiton. Il y en a eu 200, et la moitié a été offerte aux soeurs de l’Immaculée conception du Burkina Faso.