Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

02 Septembre

Martyrs de Septembre
À Paris, en 1792, les 191 Bienheureux Martyrs de Septembre : pour avoir refusé le serment à la Constitution Civile du Clergé, qu'ils jugeaient schismatique, ils furent massacrés à la prison des Carmes. La Savoie compte parmi eux 2 de ses fils : Claude-François Gagnière des Granges, jésuite, né à Chambéry, retiré à Issy après la suppression de son Ordre, et Joseph Falcoz, né à St-Sorlin-d'Arves, prêtre, il fut 15 ans professeur à St-Jean de Maurienne, puis il se rendit à Paris et consacra sa vie au service des malades. Rien ne prédisposait au martyre ces prêtres « ordinaires » qui cependant préférèrent la mort au schisme.
Il s'agit du Saint principal

Liste des Saints du jour: