Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié

Anneau de St Pierre de Tarentaise

Offert par l'archevêché de Besançon
logo spt
L'anneau de saint Pierre
archevêque de Tarentaise

spt-anneau-b03.jpg      

spt-anneau-b06.jpg      spt-anneau-b07.jpg
 

spt-anneau-b08.jpg

spt-anneau-b09.jpg


       spt-anneau-b10.jpg

Cet anneau provient des archives de l'Archevêché de Besançon.

Un article paru dans l'Annuaire du Doubs de 1881, p. 74-75 détaille différents objets : une mitre, un ciboire, des lambeau de vêtement, contenus alors dans la châsse abritant la jambe gauche de saint Pierre de Tarentaise vénérée à l'abbaye de la Grâce-Dieu département du Doubs.
Ces pièces proviennent de l'ancienne abbaye de Bellevaux département de Haute-Saône), où est mort saint Pierre archevêque de Tarentaise et où il a été l'objet d'un culte jusqu'à la Révolution.

L'article signale encore : "L'archevêché de Besançon a recueilli un anneau d'argent dit anneau de saint Pierre dont la provenance est probablement identique aux autres objets. L'anneau de saint Pierre est un simple jonc d'argent soudé à un chaton de même métal qui sertit une agate à peine polie. Ce chaton : 22 mm de diamètre x 9 mm de haut, est orné d'une large torsade, d'un filet et de dentelures qui maintiennent la pierre enchâssée. L'anneau a 17 mm de diamètre,  6 mm de large, sa face extérieure porte l'inscription grecque en caractère romains du XIIème siècle :
AGIOS+OTEOS+ATAN

  Une acclamation de l'ancien office du vendredi saint en grec et en latin :
Agio o Theos - Sanctus Deus
Agios ischyros - Sanctus fortis
Agios athanatos eleison imas - Sanctus immortalis miserere nobis

 
Mgr André Lacrampe archevêque de Besançon a offert cet anneau à son ancien vicaire général, devenu successeur de saint Pierre comme évêque de Tarentaise et à l'Abbaye de Tamié qui possède actuellement la plus grande partie des reliques et des objets liés à ce saint.