Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Abbaye de Tamié
Navigation

Homélie - Carême 1

Par Frère Marco
logo tamié

Homélie pour le premier dimanche de carême

Gn 2,7 - 3,7 - Rm 5, 12-19 - Mt 4, 1-11
Jésus fut tenté dans le désert

Dans sa catéchèse sur le sens du carême, Benoît XVI rappelait que la conversion implique "de se mettre humblement à l'école de Jésus, et de marcher en suivant docilement ses traces". Nous mettre à l'école de Jésus c'est le propos de l'évangile de ce jour.

De cet évangile, je voudrais souligner trois points,
-  « Jésus fut conduit par l'Esprit... »
- « Il fut conduit au désert... »
- « Pour y être tenté par le démon... »

Nous avons là dans trois aspects, de la vie de Jésus; trois actes de l'Esprit qui le guidait, ils méritent de notre part une grande attention.

 

1- "Jésus fut conduit par l'Esprit..."

Qui est Jésus ? Jésus est celui qui se laisse conduire par l'Esprit. Il choisit de vivre vraiment en Fils bien-aimé du Père, dans cette docilité à l'Esprit.

Tous ceux qui sont conduit par l'esprit nous dit saint Paul , sont enfants de Dieu" (Rm 8, 14).

Remarquez que les trois tentations de Jésus (qui symbolisent toutes les tentations), portent toutes sur la relation filiale : "Si tu es le Fils de Dieu..." Le diable, c'est-à-dire le diviseur veut justement couper Jésus de sa relation filiale...

"Jésus fut conduit par l'Esprit..."

Je pense en particulier à vous les jeunes venus de Lyon pour vous préparer à recevoir le sacrement de confirmation par lequel vous voulait exprimer votre désir de vous laisser conduire par l'Esprit.

Nous pouvons faire notre l'invitation que Benoît XVI a adressée aux jeunes pour les journées de la jeunesse de cette année :

" Chers jeunes. Je vous invite à accueillir l'Esprit Saint comme le guide de nos âmes, comme le « Maître intérieur », qui nous introduit dans le Mystère trinitaire. Lui seul peut nous ouvrir à la foi et nous permettre d'en vivre chaque jour en plénitude. C'est Lui qui nous pousse vers les autres, allumant en nous le feu de l'amour..."

2- "Il fut conduit au désert..."

Regardons Jésus, il se laisse conduire au désert...
          Jésus n'est pas seul, mais il est conduit, accompagné par, l'Esprit Saint. Oui, l'Esprit Saint est vraiment selon cette belle expression de saint Basile le compagnons de route de Jésus. Qui est Jésus ? C'est l'ami de L'Esprit Saint.!
          Dans le grand désert de la vie nous ne sommes pas seuls, nous sommes accompagnés, même quand nous faisons l'expérience de l'abandon...

Les traces dans le sable !
"Une nuit, un homme fit un rêve.
Il rêva qu'il marchait au bord de la mer en compagnie du Seigneur.
Il voyait se dérouler les scènes de sa vie.
Il remarquait, dans chaque scène, deux traces parallèles de pas dans le sable.
L'une était la sienne; l'autre celle du Seigneur.
À la dernière scène, il se retourna pour voir ces empreintes sur le sable.
Il s'aperçut alors qu'à divers moments de sa vie ,il n'y avait qu'une trace de pas.
Et que ces moments de marche solitaire correspondaient aux heures les plus tristes et les plus sombres de sa vie.
Intrigué, il dit à son compagnon: "Seigneur, tu m'as assuré de toujours marcher à mes côtés si j'acceptais de me joindre à Toi.
Mais je m'aperçois qu'aux périodes les plus dures de ma vie, il n'y a plus qu'une empreinte dans le sable.
Pourquoi m'as-tu abandonné au moment où j'avais le plus besoin de Toi ?"
Le Seigneur se tourne alors vers lui et lui répond:
"Mon enfant, mon très cher enfant, tu sais que Je t'aime et que je ne saurais t'abandonner.
Il faut que tu comprennes ceci: si tu ne vois qu'une trace de pas aux moments les plus difficiles de ton existence, c'est qu'alors, tout simplement, Je te portais dans mes bras..."

(Poème d'Adémar de Barros, poète brésilien)

 
3- "Pour y être tenté par le démon... " 

Avouons que nous avons du mal à lire les tentations, et les épreuves de notre vie dans une optique positive, dans l'optique de L'Esprit Saint.

Connaître la tentation, n'est pas d'abord l'effet du mal ou de quelconque péché, elle fait partie de la vie humaine, et il est possible à l'homme d'y résister...

"Dans son voyage ici-bas dit saint Augustin, notre vie ne peut pas échapper à l'épreuve de la tentation, car notre progrès se réalise par notre épreuve ; personne ne se connaît soi-même sans avoir été éprouvé, et ne peut être couronné sans avoir vaincu, ne peut vaincre sans avoir combattu, et ne peut combattre s'il n'a pas rencontré l'ennemi et les tentations "

"Aussi, avec Jésus, n'ayons pas peur d'affronter le désert de la tentation qui est aussi le désert de la libération...

Jésus nous a montré comment l'homme, placé devant des choix fondamentaux, peut poser un acte libre, éclairé par la Parole de Dieu".

Frères et soeurs,
Que l'Esprit Saint nous accorde cette grâce de "nous mettre humblement à l'école de Jésus, pour trouver la vraie joie".